Roubaix, vu d’ailleurs

Roubaix, vu d’ailleurs Roubaisienne d’adoption, Eléonore de Vulpillières s’est prise d’affection pour cette ville au cours de ses études dans le Nord. Contrastée, dynamique et étonnante, elle offre à ses yeux  » un angle original pour photographier aussi bien des monuments empreints de mystère que des tranches de vie quotidiennes ou festives. » Quartiers en Nord…