Paul Destailleur : interpeller sans trêve contre le chômage

Paul Destailleur est créateur et président du Groupe d’action des demandeurs d’emploi de Roubaix (GADE), fondé en 1997. Vincent Bado et Oudom Heng ont recueilli son coup de gueule pour défendre l’emploi et l’assurance d’un revenu minimum pour permettre aux chômeurs de vivre dignement. Sa méthode ? Se faire entendre à tout prix, en négociant et en occupant…

Pourquoi travaille-t-on ?

Pourquoi travaille-t-on ? La question parait aujourd’hui aussi stupide que la réponse est évidente : pour gagner sa vie pardi ! Elles ne l’ont pourtant pas toujours été : à la fin du 19ème siècle, Paul Lafargue revendiquait le plus sérieusement du monde un Droit à la paresse pour le prolétariat, au 20ème, Bertrand Russel signait une toute aussi…

Pernelle Marcon : Les limites ? Quelles limites ?

A 25 ans, Pernelle Marcon travaille à la Condition Publique à Roubaix, son premier emploi au sortir des études. Sportive, cultivée, elle doit malgré son enthousiasme fournir deux fois plus d’efforts qu’un salarié lambda pour s’adapter à ce nouvel univers qu’est celui du travail. Car il y a quelques années, la jeune femme a dû…

Roubaix, vu d’ailleurs

Roubaix, vu d’ailleurs Roubaisienne d’adoption, Eléonore de Vulpillières s’est prise d’affection pour cette ville au cours de ses études dans le Nord. Contrastée, dynamique et étonnante, elle offre à ses yeux  » un angle original pour photographier aussi bien des monuments empreints de mystère que des tranches de vie quotidiennes ou festives. » Quartiers en Nord…

Au Fresnoy, sciences et arts se rencontrent pour ouvrir de nouveaux horizons

Au Fresnoy, sciences et arts se rencontrent, pour ouvrir de nouveaux horizons Dans son exposition Poétique des sciences, le Fresnoy s’intéressait récemment à ce que peut produire la rencontre de l’art contemporain et de la science. Oscar et Maël, l’un étudiant en Carrière sociale, l’autre en graphisme, se sont livrés pour Quartiers en Nord à…

« Pose ta parole » : parler ensemble, de Charlie au burkini

C’est un groupe de parole pas comme les autres, où l’on ne vient pas tant pour parler que pour écouter. Ce groupe s’appelle « Pose ta parole ». Il a été créé en 2015, juste après les attentats de Charlie Hebdo, par une poignée de Roubaisiens pour qui parler de ce qui venait de se passer était subitement devenu vital, nécessaire, et salvateur.

La culture en un coup de dés

« 13 ! Ca fait quoi Monsieur ? » Le dé noir vient de rouler sur la table de jeu, sous les regards impatients de Shaïness, Zarha et Mélynda, trois élèves de 12 ans du collège Jean Baptiste Lebas de Roubaix. Comme leurs camarades de classe, répartis en cinq groupes, elles participent à un atelier d’initiation au jeu de rôle sur table.