Pourquoi travaille-t-on ?

Pourquoi travaille-t-on ? La question parait aujourd’hui aussi stupide que la réponse est évidente : pour gagner sa vie pardi ! Elles ne l’ont pourtant pas toujours été : à la fin du 19ème siècle, Paul Lafargue revendiquait le plus sérieusement du monde un Droit à la paresse pour le prolétariat, au 20ème, Bertrand Russel signait une toute aussi…

Lire la suite

Pernelle Marcon : Les limites ? Quelles limites ?

A 25 ans, Pernelle Marcon travaille à la Condition Publique à Roubaix, son premier emploi au sortir des études. Sportive, cultivée, elle doit malgré son enthousiasme fournir deux fois plus d’efforts qu’un salarié lambda pour s’adapter à ce nouvel univers qu’est celui du travail. Car il y a quelques années, la jeune femme a dû…

Lire la suite

Professions de foi

La classe d’âge des 15-24 ans sera sans doute la génération la plus diplômée que l’éducation nationale ait connu dans son histoire. Pourtant, les jeunes sont les premières victimes de la pénurie d’emplois avec un taux de chômage frôlant les 25%, 15 points au dessus de la moyenne nationale. Ce paradoxe est ressenti de plein…

Lire la suite

Johan Bucquet, L’HOMME QUI BALAYAIT LES DOUTES

Après diverses expériences dans le bâtiment, Johan Bucquet est depuis trois mois employé comme agent d’entretien au lycée Queneau. Un de ces hommes qu’élèves et enseignants croisent sans qu’il y ait vraiment d’échanges. Un de ces travailleurs de l’ombre pourtant indispensable. « De toute façon je suis pas allé plus loin que le lycée » lance en blaguant Johan…

Lire la suite

« Lieux de mémoire » : quand les lycéens photographient l’intime

« Lieux de mémoire » : quand les lycéens  photographient l’intime Lucille et Julie suivent le BTS photo du lycée Jean Rostand à Roubaix. Ce lycée, réputé pour son faible taux de réussite au bac, ne compte qu’une classe de S en première et en terminale, ce qui explique en partie ces résultats. Aussi, quand leur professeur,…

Lire la suite

« Pose ta parole » : parler ensemble, de Charlie au burkini

C’est un groupe de parole pas comme les autres, où l’on ne vient pas tant pour parler que pour écouter. Ce groupe s’appelle « Pose ta parole ». Il a été créé en 2015, juste après les attentats de Charlie Hebdo, par une poignée de Roubaisiens pour qui parler de ce qui venait de se passer était subitement devenu vital, nécessaire, et salvateur.

Lire la suite

La culture en un coup de dés

« 13 ! Ca fait quoi Monsieur ? » Le dé noir vient de rouler sur la table de jeu, sous les regards impatients de Shaïness, Zarha et Mélynda, trois élèves de 12 ans du collège Jean Baptiste Lebas de Roubaix. Comme leurs camarades de classe, répartis en cinq groupes, elles participent à un atelier d’initiation au jeu de rôle sur table.

Lire la suite